Comment acquérir un bien immobilier à Genève ?

L’acquisition d’un bien immobilier à Genève est un long processus qui se révèle quelques fois pénible. C’est pour cette raison qu’il est primordial de maitriser chacune des démarches à suivre pour l’achat d’un bien immobilier. Cet article vous explique comment procéder.

Définir un budget

La première étape dans l’acquisition de tout bien immobilier reste la définition du budget. Il existe plusieurs simulations qui permettent d’estimer un budget d’achat selon vos revenus, vos charges et votre taux d’endettement actuel. En fonction de ces critères, vous devez vous fixer un plafond qu’il ne faudra pas dépasser pour effectuer votre achat. Par ailleurs, vous devez penser aux frais de notaire qui représentent 2 à 3 % du prix de l’acquisition d’un logement neuf.

Ce pourcentage s’élève à 8 % pour un ancien logement. Vous devez également prévoir un budget pour les travaux. Il en est de même si vous désiriez par exemple acheter ou louer une maison à Villefranche sur Saône, pour changer d’air.

La recherche du logement

Plusieurs alternatives s’offrent à vous en ce qui concerne la recherche de votre logement. En effet, vous avez le choix entre surfer sur les sites d’annonces ou vous adresser directement à une agence spécialisée. La dernière option vous permet de gagner un temps considérable. En optant pour une entreprise spécialisée dans le domaine de l’immobilier, vous bénéficiez des services d’un agent immobilier qui vous propose un certain nombre de logements.

Un agent immobilier maitrise le marché à la perfection et peut vous évaluer avec précision le prix du bien que vous désirez acquérir. En effet, le professionnel vérifie le bien mis sur le marché et procède à des diagnostics afin d’établir les certificats de conformité. Il vérifie également si les titres de propriété sont dans les normes et vous indique de façon précise le montant des charges. En outre, les conseils de l’agent immobilier vous seront très utiles dans le choix du logement et de l’établissement de votre budget.

L’offre d’achat et la signature du compromis

L’offre d’achat représente la troisième étape dans l’acquisition d’un bien immobilier. Elle s’effectue généralement par une négociation avec le vendeur. Dans le cas où le prix de vente affiché se trouve au-dessus de celui du marché, il est toujours possible de négocier. En effet, vous pouvez vous baser sur des éléments objectifs pour négocier la baisse de prix avec le vendeur.

Par ailleurs, il est fortement recommandé de formaliser l’offre d’achat par écrit. Il est également important de préciser la durée de validité de l’offre. Si les négociations aboutissent, il faut passer à la signature d’une promesse ou d’un compromis. Celle-ci marque le début d’une nouvelle étape dans l’achat du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *